Gros profits pour les boîtes high-tech

Publié le 27 Avril 2010

Microsoft, Amazon, Apple et Google, les mousquetaires des TIC se portent bien.

Les profits de Microsoft ont augmenté de 35% au cours du troisième trimestre de son année comptable. Intel, pour sa part, bat son record de vente de microprocesseurs.

Amazon avait fait encore mieux en annonçant une croissance de 68% (mais c'était juste avant la sortie de l'iPad).

Apple a battu tous ses propres records en augmentant ses profits de 90% au cours du trimestre qui s'est terminé le 31 mars.

Les actions de Google ont légèrement baissé dans les heures qui ont suivi l'annonce d'une augmentation de 37% de ses revenus nets par rapport au même trimestre de l'année antérieure. La cause: manque de surprise, moins bons résultats que ce que la rumeur leur prêtait.

Certains analystes y voient un signe de sortie de la crise.

Cela pourrait aussi indiquer que dans l'économie globale de l'après crise le poids du secteur high tech sera plus grand.

Qu'en dites-vous?

Commenter cet article