Facebook : quand écouter les utilisateurs ?

Publié le 24 Mars 2009

facebookfriendswheel-xtof.1237885965.jpg Fascinant débat que celui suscité par la nouvelle interface utilisateurs de Facebook qui donne une importance plus grande aux « mises à jour » un peu sur le modèle Twitter.

Nombre d’entre eux n’aiment pas . Ils ne sont pas loin de 2 millions à l’avoir déclaré en signant une pétition spéciale .

C’est également le cas de certains membres du personnel de l’entreprise .

Marc Zuckerberg et la direction ne semblent pas  décidés à les écouter , contrairement à ce qu’ils ont déjà fait dans le passé.

Robert Scoble, dit qu’ils ont totalement raison car il s’agit de gagner des milliards. Imaginez, dit-il, que vous demandez à votre téléphone où trouver un Sushi et que celui-ci vous réponde en vous indiquant ceux qui se trouvent à proximité… et que « 20 de vos amis ont apprécié »… voilà qui pourrait bien ouvrir la caverne d’Ali Baba.

Plus nuancé, Dare Obasanjo, reconnaît qu’une entreprise « perturbatrice », qui ouvre des espaces nouveaux, ne doit pas se limiter à faire ce que ses utilisateurs lui demandent . Il ajoute pourtant que, dans ce cas, il s’agit d’une erreur.

Nous avions vu avec Digg qu’une entreprise qui vit du contenu généré par les utilisateurs ne peut pas aller contre eux. La question posée maintenant est de savoir si une technologie vraiment nouvelle peut avoir une chance d’atteindre sa maturité sans choquer son public.

Qu’en pensez-vous ?

[Photo Flickr de xtof ]

Commenter cet article