Kindle + iPhone = le pied

Publié le 4 Mars 2009

kindle4iphone.1236199067.pngVous savez ma passion pour le Kindle, ce bouquineur d'Amazon pas parfait mais génial. Je ne m'en sépare pas et j'y lis maintenant une bonne partie de mes livres.

J'en suis à la version 1, mais j'attends une occase pour vous parler de la 2. Ça viendra.

Sans attendre, par contre, je viens de télécharger sur mon iPhone l'app de Kindle (disponible depuis ce matin).

Fabuleux pour deux raisons:

- je peux accéder sur l'appareil que je veux la totalité des titres au format Kindle (plus de 240.000 aujourd'hui);

- quand je lis un livre - The Enchantress of Florence de Rushdie, en ce moment, par exemple - je me retrouve sur n'importe lequel des deux appareils à l'endroit où j'en suis de ma lecture sur l'autre. La synchronisation (Whispersync dans ce cas) est automatique. Le pied.

Outre le pur plaisir que j'ai ressenti en faisant cette expérience, c'est important dans la mesure où ça souligne que ce qui compte c'est le texte, l'histoire et non pas le support, qu'il s'agisse du papier ou d'un gadget, du Kindle ou de l'iPhone.

C'est apparemment le pari d'Amazon qui sait parfaitement que les livres électroniques sont maintenant ce qui croît le plus vite sur iTunes .

Tout cela, hélas et de façon de plus en plus difficile à justifier, reste encore limité aux États-Unis.

Mais les utilisateurs savent maintenant ce qu'il faut faire quand ils veulent quelque chose...

Commenter cet article