La crise: même Google?

Publié le 26 Novembre 2008

Google a encore augmenté sa domination dans le domaine des moteurs de recherche en passant de 58% du marché américain en octobre 2007 à 63% en octobre 2008.

On parle pourtant du licenciement possible d’une partie de ses 10.000 employés temporaires (“contractors”), signe que même cette boîte au succès enviable est sensible à la crise.

La chute d’eBay , autre monstre (d’hier?) continue. Le nombre de visiteurs uniques est passé de 54 millions en octobre de l’an dernier à 49 millions cette année. Les difficultés propres à cette entreprise aggravent encore la situation.

D’une façon générale, pour la première fois depuis son apparition, le commerce électronique est en baisse (4%) fin novembre, par rapport à la même date de l’an dernier.

Enfin, triste vignette propre à la région de San Francisco, mais représentative de l’ensemble, Technorati, le moteur de recherche connu pour son suivi des blogs vient d’annoncer le licenciement d’une partie importante de son personnel et une réduction du salaire des employés (10%) et des dirigeants (entre 15% et 25%).

Ce dernier chiffre ne fait-il pas figue d’exemple à suivre?

Commenter cet article