Vos recettes de cuisine... dans les nuages

Publié le 23 Novembre 2008

recetterhubarbe.1227441846.jpg J’adore inventer des recettes, mais je cuisine trop peu souvent pour me rappeler exactement ce qui m’est passé par la tête «ce jour là». J’ai concocté, par exemple, un coquelet pimenté aux pruneaux et au mezcal (fusion, fusion, qu’ils disent) que je suis bien incapable de reproduire si je n’ai pas mon ordinateur avec moi (je ne garde presque plus rien sur papier).La solution est toute simple: il suffit de mettre la recette sur le web, dans les nuages.

Comme vous le savez sans doute maintenant on dit des documents que l’on garde «online» sur les serveurs de Google, de Yahoo, de Live, de Zoho ou de Box.net qu’ils sont «dans les nuages». On ne sait pas où, mais le gros avantage est qu’on peut les consulter, les lire, les modifier, depuis n’importe quel ordinateur (ou téléphone intelligent) où qu’on se trouve. On peut même y travailler à plusieurs en même temps si besoin est.

Nous pouvons tous y avoir recours pour les choses les plus élémentaires de la vie quotidienne.

Nous faisons tous un peu la cuisine, nous nous déplaçons de plus en plus (qu’il s’agisse des vacances, des dîners chez des copains ou de voyages à l’autre bout du monde) et il nous arrive (j’espère) d’avoir envie de participer avec un «petit plat» dont ceux qui ne cuisinent pas tous les jours (nous sommes nombreux) oublient trop facilement les ingrédients exacts, le tour de main qui fait le miracle.

Alors, c’est tout simple, gardez les online. Autre avantage, vous pourrez noter ce que vous apprenez quand vous êtes ailleurs, chez des copains.

Mélanger la froideur des machines informatiques et le délicat fumet des cuisines n’est pas un crime. J’ai l’impression que ceux qui s’en offusquent veulent d’abord une bonne excuse - «je n’ai pas ma recette avec moi» - pour ne pas passer un trop long moment «aux fourneaux»… pour ne pas participer activement aux réjouissances.

Hier on cherchait les recettes sur le web, aujourd’hui on y met les siennes (et rien n’interdit de les partager ).

C’est aussi ça la participation...

Et pourquoi se limiter à la cuisine?

[Photo Flickr d'Etolane ]

Commenter cet article