Obama online: un demi milliard de dollars

Publié le 22 Novembre 2008

obamafundraisingad.1227352437.jpg 3 millions de personnes, et 6,5 millions de contributions ont permis à Barack Obama de réunir plus de 500 millions de dollars online.

Il s’agit d’une vraie révolution dans le financement des campagnes électorales susceptible de bouleverser le futur du jeu démocratique. Le plus fascinant dans tout cela est que 6 millions de ces contributions étaient inférieures à 100 dollars.

En février dernier, par exemple, il a reçu 70 millions de dollars sans organiser une seule activité physique pour cela. Pas de dîner à quelques milliers de dollars l’assiette, pas de promesses à faire à qui que ce soit. Obama a trouvé le moyen de financer l’essentiel de sa campagne sans avoir trop de promesses spécifiques à faire à des groupes d’intérêts particuliers (mais ne rêvons pas    , au cors de 21 mois de sa campagne, il a aussi organisé nombre de ces fameux dîners de «fundraising» en question).

Cela ne veut pas dire qu’il a les mains libres. Mais son engagement est un rapport direct avec les gens qui l’ont financé... qui se gère d’une autre manière... et qui pourrait aussi constituer les bases d’un style de gouvernement partiellement différent.

Ces chiffres, définitifs semble-t-il, proviennent d’un article du Washington Post (obtenus via PoliticsOnline ) qui précisent que:

- il a reçu un milliard de courriels;

- son carnet d’adresses électroniques s’élève à 13 millions (John Kerry, le précédent candidat démocrate, en avait 3 millions en 2004 et Howard Dean, qui avait lancé le mouvement de l’utilisation massive du web, en avait 600.000);

- 1 million de personnes se sont inscrites pour recevoir ses SMS;

- 2 millions de personnes ont créé un profil sur son site MyBarackObama.com et 5 millions de sympathisants se sont connectés sur d’autres sites de réseaux sociaux tels que Facebook et MySpace.

Du jamais vu donc en termes de campagne électorale. La question est maintenant de savoir ce que cela donnera en termes de «gouvernance citoyenne»… Un chapitre passionnant.

A suivre donc...

[Photo Flickr de MyBarakObamaPhotoStream ]

Commenter cet article