Les réseaux sociaux sont vraiment un phénomène global

Publié le 13 Août 2008

lastfmonpingdom.1218604749.jpg Partout dans le monde l'internet sert d'abord à entretenir ou à établir des relations entre les gens et les sites de réseaux sociaux sont l'outil à la mode.

C'est ce que montrent clairement deux études rendues publiques le 12 août.

La première, réalisée par ComScore, une société étatsunienne, montre que Facebook est maintenant le premier site (132 millions de visiteurs uniques en juin) et qu'il continue à croître plus vite (avec Hi5) que ses concurrents les plus proches. Sa croissance la plus grande est en Afrique (66% sur un an) suivie de l'Europe (35%).

Peut-être plus intéressante, la seconde a été réalisée par Pingdom, une société basée en Suède. Elle compare le succès des 12 sites les plus populaires aux cinq coins du globe (MySpace, Facebook, Hi5, Friendster, LinkedIn, Orkut, Last.fm, LiveJournal, Xanga, Bebo, Imeem et Twitter).

Allez donc regarder et comparer les cartes, elles valent la peine.

Parmi les infos qui m'ont frappé:

MySpace est le seul qui soit plus populaire aux États-Unis qu'ailleurs;

Seuls cinq des 12 ont les États-Unis dans les cinq pays où ils sont le plus populaires (il s'agit de MySpace, LinkedIn, LiveJournal, Xanga et Twitter).

La Turquie est le pays où Facebook est le plus populaire. Pour Hi5 c'est le Pérou. Pour Friendster c'est les Philippines. Pour LinkedIn, c'est l'Inde. Pour Orkut c'est le Brésil et pour Last.fm c'est la Finlande. Twitter fait son meilleur score au Japon.

Reste à comprendre ces différences.

Des idées?

[Le graphique représente la popularité de Last.fm]

Commenter cet article