Fraudes électorales et machines électroniques

Publié le 31 Juillet 2008

En multipliant les machines à voter électroniques les États-Unis n'ont fait qu'installer "une technologie nouvelle avec des défauts différents" de ceux du système traditionnel. C'est ce que montre un article du New York Times en s'appuyant sur trois élections dans lesquelles les présomptions de fraude sont fortes et... indémontrables.

C'est là une grande partie du problème. Des modifications informatiques installées au dernier moment peuvent altérer les résultats sur une large échelle. Mais la façon dont elles sont mises en place aujourd'hui empêche d'en apporter la preuve.

Il faut pour éviter cela garder une trace sur papier du décompte des voix (ce qui n'est pas prévu dans près de la moitié des états), permettre une vérification indépendante et la possibilité de recompter les bulletins à la main.

Faute de cela on pourrait de nouveau avoir des élections á problèmes en novembre.

Ah, j'oubliais: les victimes des fraudes éventuelles étaient des Démocrates. Cela ne peut être que le fait du hasard.

Commenter cet article