Blogalaxie/4: "futur des médias" et "rumeurs"

Publié le 22 Juillet 2008

rumors-canerosso.1216715579.jpg Au moment où nous commencions à discuter de l'état de la blogalaxie une conférence avait lieu en partie à Sydney (Australie) en partie dans la Silicon Valley sur "Le futur des médias" .

Vous trouverez ici et des liens sur différents billets sélectionnés par Ross Dawson, l'organisateur de la discussion.

Ils ont parlé de la "tension artificielle" blogueurs-journalistes qui, selon Stephen Collins occupe trop de place (voir ce qu'en ont écrit Narvic et Éliane Fiolet sur Transnets).

J'ai bien aimé cette phrase du blogueur australien Stilgherrian : "Ce qui est fatiguant dans cette fausse dichotomie c'est qu'elle compare les idéaux les plus élevés du journalisme et le degré le plus bas du blogging personnel."

Et ce petit avis aux journalistes traditionnels: "La forme de votre métier et la forme de vos articles était déterminée par la technologie pour les distribuer." Aujourd'hui "nous avons tous des claviers, nous avons tous des téléphones mobiles avec des caméras ou nous les aurons bientôt. Nous avons tous des outils de publication et de distribution" comme WordPress ou YouTube entre autres.

Et pour ceux qui veulent aller vite en voici le résumé.

3.000 blogueuses se sont réunies à peu près au même moment à San Francisco pour la quatrième conférence BlogHer . Ça concerne beaucoup de monde puisque 13% des internautes féminines bloguent selon un rapport de Forrester.

Et pour lutter contre la sinistrose des blogueurs (voir ce premier billet de la série), cette histoire publiée dans le New York Times du Dr Arnold Kim, médecin de profession et blogueur par passion qui vient de rendre son stéthoscope pour mieux se concentrer sur son clavier.

Il faut dire que son blog MacRumors a plus de 4 millions de visiteurs uniques et 40 millions de pages vues par mois. Ça lui permet de gagner plus de 100.000 dollars par an et Ça l'amuse.

Je trouve l'exemple d'autant plus intéressant qu'il a fait des rumeurs sa matière première. Pas sérieux? Peut-être, mais il serait impardonnable de s'abstenir, surtout si on veut savoir ce qui se passe derrière les hauts murs du château fort de Steve Jobs.

24/7 Wall Street affirmait il y a peu que les lecteurs de MacRumors "en savent plus sur Apple que les dirigeants d'Apple".

[Photo Flickr de Cane Rosso ]

Commenter cet article