iPiège? Questions sur le prix du nouvel iPhone 3G

Publié le 10 Juin 2008

att-3g-norcal-080609.1213080619.png Il y avait donc bien un iPhone sous roche (voir ce billet), 3G avec GPS (voir ce billet). Mais les 188 conteneurs se sont évaporés et nous n'aurons rien à nous mettre dans la poche avant le 11 juillet. Les rumeurs n'étaient donc pas toutes bonnes (loin de là) mais c'est la loi du genre. Le principal problème n'est pas là.

Steve Jobs a clairement expliqué que la principale motivation de ceux qui se sont retenus d'acheter un iPhone (première version) était le prix pour mieux annoncer une baisse violente de 200 dollars pour le prochain modèle (200 USD au lieu de 400 pour 8 Gigas).

La baisse est rendue possible par un subside de la compagnie de téléphone (une pratique courante). Elle cache cependant une augmentation de l'abonnement mensuel à AT&T (aux États-Unis s'entend). Il augmentera de 10 dollars par mois pour le transfert illimités de données. Comme le contrat minimum est de 24 mois, l'abonné paiera en fait plus cher.

Le réseau 3G étant plus rapide et de meilleure qualité que le réseau Edge auquel nous avons le droit pour le moment, les 10 dollars semblent être une dépense qui vaut la peine. Mais quand même... Saul Hansel écrit sur Bits, le blog techno du New York Times: "Nous devrions appeler ça une augmentation et non une baisse de prix".

A cela s'ajoute un doute sur la couverture du réseau 3G d'AT&T. Il suffit pour s'en rendre compte de regarder la carte de couverture du réseau GSM (en orange) et du réseau 3G (en bleu) fournie par ATT. L'exemple choisi ici est celui de la Californie du Nord... où se trouvent Silicon Valley et le siège d'Apple. Pas vraiment convainquant.

Om Malik remarque pour sa part que les utilisateurs d'iPhone étant de gros consommateurs d'infos et de médias ils risquent de soumettre le réseau à une sérieuse pression, de le "stresser" pour reprendre son propre terme.

Cela étant, j'ai l'impression que c'est une excellente nouvelle pour tous ceux qui ne vivant pas aux US ont l'occasion de passer par ici. Ils pourront se procurer cette petite merveille pour beaucoup moins cher et "l'adapter" pour l'utiliser sur d'autres réseaux... (ce qui ne veut pas dire qu'Apple y perdra, si je comprends bien son changement de business model tel que le soulignent Bits et PaidContent ).

Est-ce que je me trompe?

MaJ - Précisions sur le modèle économique dans le Sydney Morning Herald qui annonce des pénalités pour les acheteurs qui n'activeraient pas leur abonnement dans les 30 jours...

Commenter cet article