Valeur des blogs… en $

Publié le 27 Mars 2008

rich-flickr-3pom.1206597899.jpgLes blogueurs sont mal payés pour le savoir, mais l'évidence ne peut pas leur échapper: le blog ne paye pas.

Aux États-Unis, 500 pages vues par jour rapportent un maximum de 45 dollars par mois. À peine 3% des sites actifs gagnent plus de 1000 dollars par mois du fait de la pub. Mais profitez-en pour lire l'article du New York Times qui donne ces chiffres, il ajoute quelques judicieux conseils du genre:

  • Écrivez sur ce sur quoi vous avez envie d'écrire dans le style qui vous est propre.
  • Faites-le à vos moments perdus.
  • Ne faites pas comme Francis qui hésite toujours et tourne autour du clavier set fois avant de le frapper: n'attendez pas d'avoir les idées claires. "Publiez!" Un billet est toujours une idée en devenir.
  • Rejoignez la communauté des blogueurs.

Une poignée de ceux qui ont su faire ça (et plus) valent leur pesant de billets verts évalué en millions.

Ceux qui ont envie de rêver liront avec intérêt ce billet d'un blog du Wall Street Journal qui offre une estimation pour les 25 blogs potentiellement les plus riches .

Parmi les éléments favorables il signale le fait d'être écrit par plusieurs bons blogueurs, d'avoir eu pas mal d'argent pour commencer et d'être installé depuis un certain temps.

En voici quelques uns, notamment dans le domaine des TIC avec la valeur qui leur est attribuée.

  • Gawker et compagnie: Gawker, ValleyWag, Gizmodo, etc: 150 M $
  • MacRumors: 85 M $
  • Huffington Post: 70 M$
  • TechCrunch: 36 M$
  • ArsTechnica: 15M$
  • Drudge Report et Mashable ex aequo: 10 M$
  • GigaOm: 8,4 M$
  • BoingBoing: 8 M$
  • ReadWriteWeb: 5 M$
  • PaidCOntent: 3,5 M$

Cela étant je pense que, même s'ils utilisent la technologie de publication du blog, nous ne saurions appeler "blogs" des publications comme le Huffington Post, TechCrunch ou GigaOm. Il s'agit d'entreprises de presse qui publient exclusivement online (pour le moment en tous cas) et dont l'écriture est plus agréable à lire, plus "opinionated", que le ton compassé, froid, hypocrite et ultra prudent de la plupart des publications traditionnelles.

Les blogs qui s'associent pour négocier la pub c'est autre chose, ainsi que les blogs collectifs.

Mais j'exagère peut-être…

Qu'en dites-vous?

[Photo Flickr de 3pom]

Commenter cet article