Baiser avec un inconnu?

Publié le 25 Mars 2008

nobodyknowsyoureadog.1206422445.jpg 30% des femmes ayant recours à des services de rencontres personnelles (Dating Services) ont des relations sexuelles dès le premier rendez-vous dans le monde réel. C'est ce qu'a révélé une enquête réalisée par Page Padgett, Ph.D, de la National Sexuality Resource Center de San Francisco State University.

Publiée en août dernier, l'étude vient d'être ressortie par un billet un peu machiste de Mark Selfe sur le site de la revue Red Herring . Mais l'étude semble réelle et sérieuse . Elle a porté sur 740 femmes dont 568 ont affirmé avoir eu un RV dans le monde réel avec un partenaire trouvé sur un de ces sites. Près d'un tiers ont eu une relation sexuelle dès la première fois, sans protection dans trois cas sur quatre.

L'étude de Padgett est également mentionnée dans un article de la revue Online Dating Magazine qui ajoute plusieurs détails permettant de mieux comprendre ces chiffres qui peuvent surprendre.

Certaines des femmes ayant répondu au questionnaire ont "googlé" leurs partenaires potentiels et fait des recherches pour savoir de qui il s'agissait. Elles ont relu les échanges de courriels pour détecter la présence de mensonges éventuels. Elles se fient aussi à leur instinct.

Toute l'idée c'est qu'elles ne rencontrent pas de vrais inconnus.

Mais la question qui se pose c'est de savoir jusqu'à quel point le recours aux moteurs de recherche et le dialogue virtuel permet de se faire une idée suffisante de ceux ou de celles à qui on a affaire.

Ceux et celles qui hésitent peuvent toujours se référer à cet article de Read/WriteWeb qui indique quelques sites spécialisés dans l'identification des personnes rencontrées sur le web.

Nos relations sexuelles sont en causes, mais pas seulement.

Qu'en pensez-vous?

[Ce dessein ultra connu de Peter Steiner a été publié par le New Yorker le 5 juillet 1993 avec le texte "Sur l'internet personne ne sait que t'es un chien", mais je l'ai trouvé en Creative Commons sur Flickr grâce à Ben Lawson ]

Commenter cet article