Dangereuses caméras

Publié le 30 Janvier 2008

googlemapsdangerous.1201674214.jpg En voici deux versions.

Signalée par Valleywag , la première est pour rire… jusqu'à un certain point. Elle nous montre jusqu'où pourraient aller les Street Views de Google qui ont déjà fait preuve de leur indiscrétion .

La seconde pourrait bien se révéler dramatique à relativement court terme.

Deux chercheurs de Glasgow prétendent avoir mis au point une technique permettant d'obtenir la reconnaissance faciale automatique dans 100% des cas.

Pas sérieux remarque à juste titre The Register, ou plutôt, pas scientifique. Cela veut simplement dire que leur échantillon de tests était limité.

Le processus, pourtant, est intéressant. Il consiste à éliminer les variables dues à l'âge, la coiffure, la lumière etc. en produisant une image composite correspondant a la moyenne des prises disponibles.

Il leur suffit apparemment d'en avoir une vingtaine… ce qui n'est pas difficile si l'on songe qu'un passant est pris en photo plus de 300 fois lorsqu'il se promène une journée dans les rues de Londres… et que nous nous appliquons à mettre des photos de nous-mêmes sur Flicker, Facebook et MySpace.

Alors… ça vous fait rire?

Commenter cet article