Google philanthropique

Publié le 18 Janvier 2008

Google.org , vient d'annoncer un paquet de mesures philanthropiques.

Cinq domaines ont été retenus:

Prévoir et prévenir des évènements écologiques aussi bien que sociaux qui pourraient se transformer en désastre notamment en Asie du Sud-est et en Afrique Tropicale. Grippe aviaire et changements climatiques, entre autres

Informer et responsabiliser pour améliorer les services publics. L'idée bien sûr est que si les citoyens en savent plus ils peuvent demander et obtenir un meilleur fonctionnement des institutions. C'est fondamental, notamment dans les pays où les services publics d'éducation et de santé, par exemple, sont pratiquement inexistants.

Stimuler les petites et moyennes entreprises. Elles sont essentielles à la croissance économique et à la création d'emplois, en particulier dans les pays en voie de développement.

Développement des énergies renouvelables pour qu'elles deviennent moins chères que le charbon: énergies solaire et éolienne entre autres.

Accélérer la commercialisation des véhicules rechargeables.

Trois commentaires:

Google.org a un statut particulier qui lui permet d'aider des entreprises à but lucratif et de travailler avec certains états ce qui n'est pas nécessairement le cas des fondations américaines.

L'objectif le plus évident semble la volonté de préserver et d'améliorer l'environnement.

Le recours aux TIC pour contribuer au règlement de certains problèmes sociaux est d'autant plus intéressant qu'il semble s'accompagner d'une certaine conception du pouvoir, distribué et reposant largement sur l'esprit d'entreprise.

L'objectif est très à la mode à Silicon Valley qui est convaincue que c'est aussi un domaine prometteur en tant que business.

La conception de la démocratie et du pouvoir que je vois en filigrane n'est pas évidente. Elle pourrait, si elle se confirme, se révéler extrêmement utile vue la puissance de ceux qui la promeuvent.

Commenter cet article