2007

Publié le 28 Décembre 2007

iphone-cnet-macworld-070109.1198837147.jpgDe 2007 nous pouvons retenir un objet, un site et un signal social faible (pour le moment).

L'objet est bien sûr l'iPhone , coqueluche des foules partout où il est sorti et qui malgré les réserves qu'on peut avoir à son égard est un indiscutable succès. Il a le mérite d'allier ordinateur, téléphone, web et baladeur.

Le site est Facebook sur lequel nous tissons et entretenons des relations sociales plus ou moins souples, plus ou moins contraignantes. Le succès est, ici encore, un signe qu'il est impossible d'ignorer. Le potentiel est énorme, notamment si les responsables de la société parviennent à le transformer en modèle économique rentable pour eux et acceptable pour les utilisateurs.

Le signal faible (pour le moment) est celui de la rébellion des usagers qui laissent entendre qu'ils peuvent utiliser les réseaux pour eux-mêmes et contre la volonté des entreprises et des gouvernements s'il le faut.

Après une protestation couronnée de succès des usagers de Digg contre un acte de censure de l'entreprise en avril, nous avons vu, en novembre, une rébellion également couronnée de succès des usagers de Facebook contre la façon cavalière avec laquelle la société traitait les informations les concernant pour mettre en place leur nouveau système de publicité.

Nous verrons demain comment 2008 devrait être marquée par l'entrée dans la période "post-disruptive" de web 2.0, une mobilité enrichie, la perte de l'hégémonie américaine en matière de technologies de l'information et le fait que Silicon Valley semble avoir trouvé de quoi sera faite sa prochaine réincarnation.

Commenter cet article