iPhone: pas bon pour les entreprises

Publié le 14 Décembre 2007

Les patrons achètent des iPhones. Les cadres les imitent. Mais les services informatiques renâclent et beaucoup d'entreprises risquent de refuser de payer pour eux, voir d'en accepter la responsabilité.

Il n'y a pas moins de 10 raisons à cela si l'on en croit Forrester , le très sérieux bureau d'études spécialisé dans tout ce qui concerne les technologies de l'information et le monde des affaires.

L'iPhone va faire son trou prédit Forrester avec la prudence visionnaire caractéristique des spécialistes es-prévisions. Mais ça n'ira pas sans poser de problèmes pour de multiples raisons parmi lesquelles:

Les services informatiques doivent configurer leur information d'une façon spéciale pour la synchronisation des calendriers.

Il leur est impossible de bloquer ou d'effacer le contenu en cas de vol ou de perte ce qui peut avoir de graves conséquences avec ces Messieurs.

L'iPhone ne permet pas le développement d'applications propres à l'entreprise ce qui peut être important quand elles font de la mobilité un de leurs axes de travail et créent des outils spécifiques.

C'est cher, il ne s'agit que de la première génération et la batterie n'est pas rechargeable.

Le billet du blog Apple 2.0 sur lequel j'ai trouvé ces infos souligne fort astucieusement que cela peut être pris comme des raisons pour faire attention ou comme une liste des points qu'Apple doit se dépêcher d'améliorer. 

Commenter cet article