L'année du xPhone

Publié le 8 Novembre 2007

Deux des plus grandes nouvelles de l'année concernent les téléphones mobiles: l'iPhone d'Apple et le lancement d'Android la plateforme ouverte proposée par Google à la place (pour le moment) du Gphone attendu. La remarque se trouve dans un édito du New York Times et me semble juste.

Cinq points méritent réflexions:

  1. La tendance de fond c'est une accélération dans la montée des téléphones mobiles qui deviennent de plus en plus intelligents et de mieux en mieux adaptés pour accéder au web, à ses informations et aux services qui y sont proposés. C'est utile en Europe, et aux États-Unis. C'est essentiel pour les pays en voie de développement. Nous ne pouvons plus penser aux TIC à partir des seuls PC.
  2. Cette tendance est renforcée par le fait que les opérateurs sont obligés de renoncer à une partie du contrôle qu'ils exercent en accordant plus de place au software gratuit reposant sur des standards ouverts (dont il faudra analyser l'impact sur tout ce qui se fait en base Linux dans ce domaine).
  3. Il est remarquable que Google n'ait pas de business model immédiat attaché à la proposition. Elle parie simplement sur l'augmentation du trafic sur l'internet où elle est encore bien placée avec son modèle publicitaire. Le "encore" s'explique par l'offensive Facebook dans ce domaine sur lequel je reviendrai très bientôt.
  4. La compétition pour le marché des Smartphones est lancée. Symbian y est en tête et, malgré son succès, Apple (qui reprend du punch sur le marché des ordinateurs) est limité par le fait que son iPhone ne fonctionne officiellement qu'avec AT&T. Adopté d'emblée par les outsiders américains comme T-Mobile et Sprint – et boudé (pour le moment) par les plus grands (Verizon et AT&T), Android devient un concurrent sérieux.
  5. L'essentiel pour nous c'est que nous devrions avoir à partir de la mi 2008 des téléphones plus intelligents pour moins cher. Ça ressemble à une bonne nouvelle.

Et vous, qu'est-ce qui vous frappe et vous intéresse dans cette annonce?

Commenter cet article