Une fenêtre pour Apple?

Publié le 17 Septembre 2007

Rien de plus évident quand on envisage d'acheter un nouvel ordinateur que de penser à un Mac. Vista ne convainc pas nécessairement. XP n'est plus tout jeune. Linux fait encore un peu peur (à tort peut-être). Et nous passons nos journées à baver devant les iPhones et autres iPod Touch.

Les prix sont devenus raisonnables et le fait qu'on peut utiliser le Mac OS ET Windows ont de quoi rassurer les plus inquiets.

Mais voilà, Steve Jobs a tout misé sur ses magasins Apple. Or, remarque Randall Stross dans le New York Times , il n'y en a que 185 dans le pays (Hewlett-Packard a 23.000 points de vente). Si vous n'habitez pas dans une très grande ville, vous ne pouvez pas l'essayer, le toucher le voir, rêver. Un accord avec BestBuy a permis d'ouvrir 200 points de vente supplémentaires. Mais l'utilisation de la totalité des magasins du réseau n'est toujours pas prévue, officiellement du moins.

Les ventes de Macs augmentent de plus de 30% par an mais ils ne représentent toujours que 3% du marché global.

C'est le moment où jamais, mais il faudrait trouver des Macs partout estime Stross qui a été largement repris dans la blogalaxie .

Pensez-vous qu'il a tort?

Commenter cet article