Facebook/2 – Les chiffres

Publié le 12 Juin 2007

howard-facebookpage.1181630873.jpgFacebook, ce site d'échanges sociaux concurrent de MySpace, LinkedIn, Xing, Orkut, Google, Yahoo et quelques autres est, comme nous l'avons vu hier, le sujet du moment à San Francisco.

Tout le monde l'avait à l'œil en raison de son succès en milieu étudiant (85% en sont membres), mais l'intérêt s'est muté en passion depuis qu'à la fin mai Facebook s'est transformé en plateforme sur laquelle chacun peut développer gratuitement les services et technologies de son choix et bénéficier d'une incomparable caisse de résonnance.

Dire que la proposition a été bien accueillie est donner une bien pâle idée du phénomène. Une semaine plus tard Facebook avait déjà gagné 1 million d'usagers de plus. Il en avait déjà 24 millions et en gagnait 100.000 par jour depuis janvier. Il pourrait atteindre les 50 millions avant la fin de l'année.

Ajoutons que la moitié d'entre eux se connectent tous les jours (trois fois plus que sur la majorité des réseaux sociaux).

Avec 40 milliards de pages vues par mois, c'est maintenant le sixième site le plus visité devant eBay et juste derrière Google. Et c'est, de loin, le premier site d'échange de photos. (Vous trouverez des chiffres plus complets sur cette page et sur celle-ci ).

En dix jours le nombre d'applications disponibles est passé de 85 à plus de 300. iLike , la plus populaire d'entre elles est partie de 1000 usagers le lendemain du lancement. Elle en comptait 300.000 48 heures plus tard et en gagne maintenant 200.000 par jour, plus sur cette nouvelle plateforme que sur son propre site.

Le secret de cette dynamique est sa dimension virale. Quand quelqu'un ajoute une application, elle apparaît sur sa page et sur son profil. "Cliquer dessus vous mène à elle et vous permet de l'ajouter sur votre page ou d'interagir directement avec elle" explique Michael Arrington. Vos amis sont ainsi portés à interpréter votre choix comme un vote en faveur de l'application en question et sont portés à l'essayer après vous.

C'est ce qui conduit Lance Tokuda de RockYou à dire que "Facebook est la plateforme la plus virale de l'histoire de l'informatique".

Ça vous paraît exagéré? Dites-nous pourquoi.

J'essaierai de montrer demain pourquoi tout ce petit monde commence à avoir des pupilles en forme de $$...

Commenter cet article