Vidéo payante ou avec pub?

Publié le 21 Mai 2007

Les téléchargements payants de vidéo sont "une impasse" estime James McQuivey, responsable d'une étude publiée la semaine dernière par Forrester.

L'argumentation est double. D'une part à peine un internaute adulte sur dix (9%) a acheté des vidéos payantes, une pratique réservée aux geeks et aux "early adopters", ceux qui se précipitent sur ce qui est nouveau pour le plaisir d'être les premiers à essayer.

D'autre part, on voit maintenant émerger des offres financées par la pub, une formule d'autant plus tentante qu'elle est connue de tous.

Le rapport prévoit une croissance de près du 300 pour cent pour iTunes en 2007 suivi d'un plafonnement en 2008 et d'années de plus en plus difficiles.

Selon Ars Tecnica qui a eu accès à l'intégralité du rapport, tous les sites fonctionnant sur un modèle comparable (Unbox d'Amazon, Xbox Live Video de Microsoft, BitTorrent, et Movielink entre autres) connaîtront des difficultés semblables.

"La télé et les réseaux câblés basculeront le gros de leurs téléchargements payants vers des formules financées par la pub dans lesquelles elles ont le contrôle des annonces et de mesures d'audiences effectives" annonce McQuivey.

La pub au milieu d'un spectacle n'étant pas du goût de tout le monde, il y a sans doute de la place pour deux modèles.

En fait, le rapport a été rendu public quelques jours après que Joost un nouveau venu fondé sur une architecture P2P soit passé à une version bêta semi-publique. Le modèle est fondé sur la pub. On en attend beaucoup parce qu'il s'agit du nouveau rejeton de Niklas Zennstrom et Janus Friis, fondateurs de Kazaa et de Skype qui ont largement contribué à bouleverser le monde de la distribution de musique et celui des télécommunications.

J'en dirai un peu plus sur Joost demain, mais dites-nous déjà ce que vous préférez pour les images vidéos sur le web: payantes ou avec pub?

Commenter cet article