Le coureur aux jambes coupées

Publié le 16 Mai 2007

pistorius-wired.1179297901.jpg Malgré ses deux jambes coupées au dessous des genoux et ses prothèses en fibres de carbone, Oscar Pistorius court plus vite que les championnes olympiques et pourrait sans doute se qualifier pour les jeux de Beijing en 2008.

La fédération internationale d'athlétisme (I.A.A.F.) envisage cependant de lui en interdire l'accès au motif que ses jambes artificielles lui confèrent un avantage exceptionnel.

Les spécialistes considèrent au contraire qu'une jambe artificielle ne rend que 80% de l'énergie absorbée dans un pas contre 240% pour une jambe naturelle.

Voici ce qu'en disent le New York Times , Wired et Wikipedia .

Cette vidéo (YouTube) vous montre Pistorius en action.

Le type est un athlète exceptionnel d'une force et d'une énergie hors du commun. Ça n'en fait pas nécessairement un cyborg de Troyes Troie qui ouvrirait la porte à une nouvelle génération de surhommesetfemmes dopés au silicium, à la fibre de carbone et à l'aluminium.

Mais c'est une vraie question.

Si vous pensez qu'on courre plus vite avec des jambes en fibres de carbone, disent ses entraîneurs, faites vous opérer et rendez-vous sur la piste.

Vous en pensez quoi?

[La photo fait partie des images qui accompagnent l'article de Wired]

Commenter cet article