La Ferrari des bicyclettes… électriques

Publié le 6 Mai 2007

optibike-staver-nyt-070506.1178442009.jpg Les Américains découvrent la bicyclette… électrique. Elle est bonne pour la santé et pour l'environnement. Elle permet de faire un peu d'exercice sans trop se fatiguer. Seul le porte-monnaie risque de souffrir.

Elles peuvent être lourdes mais sont assez rapides.

Les prix commencent à quelques centaines de dollars mais grimpent vite. Les plus modestes peuvent se contenter de transformer leur vélo traditionnel grâce à un kit spécial.

Présentée par son fabriquant comme la "Ferrari des bicyclettes électriques", la Optibike 600t a un rayon d'action de 80 km et frôler les 50kmh (tout ça en pédalant sec).

Elle vaut 8.000 dollars.

Ça n'est pas pour autant un domaine dans lequel les étatsuniens sont très en avance: en achètent quelques dizaines de milliers par an alors que les Chinois dépassent les 10 millions.

 [Source et photo (Matthew Staver): The New York Times]

Commenter cet article