Moteur de découverte

Publié le 27 Avril 2007

Les moteurs de découverte (comme StumbleUpon ) ont pour objectif de nous faire découvrir des informations dont nous ignorons qu'elles pourraient nous intéresser à côté de celles que nous essayons de trouver grâce aux moteurs de recherche.

Nouveau venu dans la course, LeapTag a fait ses vrais premiers pas (version bêta comme il se doit) à l'occasion de la Web 2.0 Expo qui s'est tenue la semaine dernière à San Francisco.

L'application fonctionne essentiellement en analysant les sites que vous taguez grâce à l'intégration d'un plug-in (pour IE et pour Firefox). Vous pouvez voir une vidéo de leur présentation à Demo il y a quelques mois.

Mais Cuneyt Özveren, patron et fondateur m'a bien spécifié "Nous ne croyons pas au collaborative filtering" la technologie utilisée par Amazon (entre autres) qui consiste à comparer les requêtes du plus grand nombre possible d'usagers pour en dégager des similitudes. Ça veut dire qu'au lieu de se baser sur les découvertes des autres, LeapTag fonctionne à partir de vos découvertes et de vos choix puisque les tags sont librement définis par vous.

Il lit aussi les flux RSS que vous importez et peut en suggérer d'autres sur la base de vos centres d'intérêts.

A mesure que vous l'éduquez en indiquant ce que vous aimez et n'aimez pas, la qualité des trouvailles s'améliore. Le concept promet de beaux résultats. Mais pour cela il faut constituer une base de données suffisantes, ce qui prend du temps (surtout si vous avez des intérêts variés). C'est le pendant du fait que pour le collaborative filtering, il faut beaucoup d'usagers.

Commenter cet article