MySpace se lance dans l'info

Publié le 9 Mars 2007

MySpace, site de jeunes, se propose de leur fournir de l'info quotidienne à partir du deuxième trimestre.

La raison: les usagers doivent aujourd'hui quitter le site pour se faire une idée de ce qui se passe dans le monde en dehors du réseau de leurs copains (aussi étendu soit-il). C'est pas bon pour le business de Fox.

La méthode: agrégation comme on dit par ici. Selon Reuters la société est en négociation avec les sites d'information du monde entier. MySpace News devrait aussi proposer réunir le contenu de certains des blogs les plus connus.

Le format (si l'on en croit certains documents internes cités plus ou moins librement par Terry Heaton sur son PoMoBlog ): des pages par sujet avec lesquels les usagers pourront interagir librement.

La logique MySpace: les usagers pourront noter les articles, les commenter et même participer avec les leurs.

Heaton précise qu'il ne s'agit selon lui que du début de l'adoption des réseaux sociaux par les médias traditionnels. Ainsi USAToday offre-t-il maintenant à ses lecteurs la possibilité d'interagir entre eux et pas seulement avec le journal.

Il se dit convaincu que c'est bon pour le trafic mais ajoute que c'est du web 1.0 déguisé en web 2.0. Quel que soit le format, les médias traditionnels continuent à s'adresser à leur audience… qui fout le camp.

All traditional media companies speak to their own audiences, regardless of format, but those audiences are shrinking and just because we have elaborate sites online does not necessarily mean we’re attracting a different crowd. People who left “the media” did so for a reason, and no matter how much we try and reformat, remix or repurpose what we do, it still is what it is.

D'où la question: à partir de quand un site d'information rentre-t-il vraiment dans la logique web 2.0?

Je n'ai pas encore de réponse claire. Et vous?

Commenter cet article