Comment acheter des votes sur Digg

Publié le 4 Mars 2007

corruption-stallio-060822.1172991222.jpg Journaliste de Wired News, Annalee Newitz a acheté des votes de diggers pour promouvoir un blog nul qu'elle avait elle-même monté pour l'occasion. Pour 100 dollars son site est devenu (brièvement) populaire.

L'article est fascinant en ce qu'il montre la recette dans tous ses détails y compris le nom de la compagnie par laquelle elle est passée pour mener sa manip à bien. Il s'agit de U/S ou UserSubmitter.com qui se présente comme le site "Where Digg Submitters Pay for Digg Users to Promote their Stories. And, Where Digg Users Make Easy Money."

Mieux encore, il montre comment les diggers lambda se laissent entraîner par le vote de ceux qui sont payés.

Il met également à jour un mécanisme dangereux: plus on vote tôt pour un article, plus on gagne en réputation s'il devient populaire. "Si vous essayer de monter l'échelle de Digg, il est dans votre intérêt de voter sur tout ce qui donne l'impression de gagner en popularité" écrit Annalee. Même si c'est nul.

Une leçon à laquelle nous avons tous intérêt à réfléchir.

Qu'en pensez-vous?

PS - Certains voient dans cet article un exemple de "bon journalisme" . C'est le cas de NewsTrust, un site sur lequel, à la différence de Digg, les volontaires prennent la peine de noter les articles en fonction de critères professionnels.

J'ai un gros problème avec cela. Wired appartient à CondéNet, qui est également propriétaire de Reddit, concurrent de Digg. C'est signalé dans l'article mais ça ne me semble pas suffisant.

Je pense qu'il s'agit d'un bon article, d'une bonne forme de compétition commerciale mais que la dimension éthique est absente. J'ai donc du mal à classer ça dans la catégorie "bon journalisme".

Vous dites?

[Photo de Stallio trouvée sur Flickr]

Commenter cet article