Steve Jobs se prononce pour la musique sans menottes

Publié le 7 Février 2007

Dans un billet posté sur le site d'Apple, Steve Jobs se prononce pour la suppression des systèmes de Digital Rights Management qui empêchent la libre reproduction de la musique numérisée.

Vous trouverez le texte original ici , une très bonne analyse de John Markoff du New York Times ici et un texte de Larry Dignan de ZDnet qui se demande "pourquoi maintenant".

Mes impressions à la louche:

·         La position de la RIAA (Recording Industry Association of America) qui nous fait la vie impossible est chaque jour plus intenable. Jobs a une confortable position dominante sur le marché des baladeurs et ne veut pas être le dernier à le dire publiquement.

·         La position d'Apple est de plus en plus combattue, notamment en Europe (Norvège entre autres). Elle est aussi suffisamment dominante pour lui permettre de tirer parti de toute évolution, à condition qu'il sache prendre le tournant à temps.

Ce qui compte, et qui nous intéresse tous, c'est que "ça bouge". C'est une bonne nouvelle.

Je suis sûr que beaucoup d'entre vous ont des idées plus précises que les miennes sur ce sujet. Faites nous en part…

Commenter cet article