L'effet YouTube sur la campagne électorale... américaine

Publié le 6 Février 2007

YouTube est devenu un élément central des campagnes menées par les principaux candidats… à la candidature. Il s'agit des États-Unis où l'on se bat déjà dur pour une élection qui n'aura lieu qu'en novembre de l'année prochaine, mais qui se présente comme très "ouverte".

Cet article du Washington Post montre comment Hilary Clinton, Barak Obama et John Edwards s'en servent pour faire passer directement leurs messages sans se soucier de ce qu'en disent les médias.

 

Le républicain Mike Romney y a recours pour répondre immédiatement (quelques heures) aux attaques lancées contre lui par ses adversaires.

Plusieurs ont décidé de filmer leur propre candidat en continu. Ça permet d'envoyer des extraits par courriel aux militants. Et, en cas d'offensive adverse, les éléments de réponse, le contexte, sont faciles à distribuer, images à l'appui.

Pour que ça marche il faut bien sûr avoir recours à la technologie mais il est encore plus important d'avoir l'équipe qui sait l'utiliser et réagir à temps.

J'ai l'impression que c'est d'abord une question d'état d'esprit.

Et vous?

Commenter cet article