Le WiFi fait fi du sang-froid britannique…

Publié le 26 Novembre 2006

Certaines écoles très britanniques ont décidé de mettre à la casse (si j'ose dire) les réseaux sans fil qui permettaient aux étudiants de se connecter à l'internet n'importe où dans l'école. Ils seront remplacés par de bons vieux câbles.

La décision a été prise à la demande de certains parents inquiets pour la santé de leurs petits.

Tout le monde semble d'accord pour dire qu'on n'a pas de preuve que c'est mauvais… mais qu'on n'a pas non plus de preuve que c'est inoffensif… à long terme.

Alors, disent-ils, mieux vaut être prudents. D'autant, ajoutent certains, que les connexions sans fil sont moins bonnes que les autres.

J'ai commencé par me dire elles sont folles ces grand-mères (l'article de TimesOnline qui rapporte l'histoire en cite une qui "ne veut pas que [son petit-fils] soit exposé à un réseau informatique sans fil à l'école"). Puis je me suis rendu compte que ma tête se trouve un grand nombre d'heures par jour entre l'antenne de mon router et l'ordinateur. Hésitation.

Je continuerai probablement parce que je sais ce que je gagne et pas les dangers que je cours… peut-être. Comme vous.

Avons-nous raison?

Plus que d'installations sûres, nous avons besoin d'une compréhension du risque adaptée à une société qui joue son existence sur l'innovation.

Qu'en pensez-vous?

Commenter cet article