Microsoft s'ouvre à Open Source… (3) - compendium

Publié le 3 Novembre 2006

Microsoft, champion des logiciels propriétaires et Novell, un des promoteurs des solutions Open Source ont signé jeudi 2 novembre trois accords de coopération. Microsoft s'y engage à soutenir Suse, la version Linux de Novell. C'est une fabuleuse victoire pour l'approche, le mouvement Open Source. Mais les tensions ne sont pas sur le point de disparaître. Voici les points les plus importants.Ballmer-Hovsepian Synthèse "Interopérabilité technique et paix sur le front des brevets (patent peace of mind)" telle est l'idée générale résumée par Steve Ballmer, patron de Microsoft sur proposition de Ron Hovsepian, patron de Novell. Philosophie Nous venons d'assister à un fabuleux exemple de ce grand mot dont on se gargarise volontiers dans la Silicon Valley: la coopétition. Tout en demeurant concurrentes les deux sociétés se sont mises d'accord pour coopérer dans certains domaines. J'ai particulièrement apprécié les nombreuses références à l'hétérogénéité du milieu et surtout à la volonté de trouver des solutions permettant d'opérer dans un tel contexte. Trois accords Les deux sociétés ont signé des accords portant sur: a) la coopération technique dans les domaines de virtualisation, gestion des services web et propriété intellectuelle. b) la non belligérance de Microsoft sur la propriété intellectuelle des composants de Suse Linux (la version Linux de Novell). c) la collaboration dans la vente et le marketing des technologies sur lesquelles elles coopèrent. La raison de fond "Tout cela se réduit à la reconnaissance de l'environnement mixte" qui existe dans les entreprises a reconnu Ballmer. Elles sont de plus en plus nombreuses à utiliser aussi bien Windows que Linux et elles souhaitent pouvoir le faire sans souci L'évolution de Microsoft "Jadis" Ballmer avait qualifié Linux de "cancer" qui affecte la propriété intellectuelle de tout ce qu'il touche. Il a déclaré hier: "Je réalise parfaitement que Linux joue un rôle important dans l'infrastructure de nos clients et qu'il continuera à jouer un rôle important". Il ne faut pas oublier pour autant que depuis février 2005 la société fondée par Bill Gates insiste sur l'interopérabilité. L'impact sur Open Source La version Linux de Novell reçoit un gigantesque coup de pouce. Celle de RedHat (autre gros fournisseur) vient d'être pénalisée par l'annonce d'une campagne de service à bas prix par Oracle. Mais l'important c'est que les plus grosses boîtes se battent maintenant pour offrir Linux à bon marché et pour le rendre compatible avec Windows. Réserve Microsoft a l'habitude de passer des accords pour faire face à des situations difficile puis de les tourner entièrement à son avantage (demandez à IBM). Pour en savoir plus voyez les documents concernant les accords (communiqué, conférence de presse, documents officiels) et 4 articles et billets que j'ai trouvé utiles (le tout en anglais). Mais que dites-vous de tout ça?

[La photo représente Ballmer et Hovsepian tels que j'ai pu les suivre sur mon ordi grâce au webcast]

Commenter cet article