Pourquoi je n'ai pas parlé de YouTube...

Publié le 11 Octobre 2006

Vous connaissez les faits (achat de YouTube par Google pour 1,65 milliard de dollars le 9 octobre) et les idées essentielles (c'est un pari de Google - qui en a les moyens – sur le futur de la vidéo. Le risque tient à la situation légale "délicate" d'une grande partie des séquences mises en ligne).

Je n’en ai pas parlé, tout simplement parce que je n’ai rien à dire de plus que ce que vous avez lu sur LeMonde.fr, dans vos journaux (et sur vos sites et blogs préférés).

Mais vous avez peut-être des commentaires... des questions… sur le sujet, ou sur le fait de ne pas en parler.

Commenter cet article