Y a-t-il un mensonge du tagging?

Publié le 26 Septembre 2006

Il y a tags et tags et tous ne donnent pas lieu à des folksonomies.

Le tagging – la possibilité pour les usagers de coller les étiquettes de leur choix sur une photo (comme sur Flickr.com) ou sur un article (comme sur del.icio.us) – est justement célébrée par ceux qui y voient un nouveau pouvoir donné aux usagers. Celui de participer à l'organisation de l'information à mesure qu'elle arrive (folksonomie). C'est le contraire des taxonomies (organisation à priori par les responsables d'un espace donné).

Les tags deviennent populaires, notamment sous la forme de "tagclouds" des listes de mots sur lesquels on peut cliquer pour trouver des articles non plus en fonction du titre ni du sujet mais des mots qui lui sont associés.

C'est là que le problème commence. Il est en effet possible d'offrir des tagclouds produits automatiquement par des machines (en commençant par les mots les plus fréquents ou les plus importants). Ça peut être utile pour la navigation mais ne saurait figurer comme exemple de folksonomie.

La question de la distinction entre les deux me turlupine depuis un certain temps et plutôt que d'essayer d'y répondre seul je vous la soumet. Ne faut-il pas distinguer les tags générés automatiquement de ceux qu'apposent les usagers? Seuls les second donnant lieu à une vraie folksonomie, ne faut-il pas trouver un autre nom pour les premiers?

L'idée consiste donc à trouver les sites qui permettent une navigation par les tags et de distinguer entre les tags qui correspondent à des mots clés sélectionnés par les machines et ceux qui sont mis par les usagers dans le cadre d'une vraie folksonomie.

Voici quelques exemples.

  • Clarin.com, offre un nuage de tags baptisé "Claves del día" en milieu de sa home page. Ils est généré automatiquement.
  • Le Washington Post permet aux lecteurs de tagger comme bon leur semble… sur le site del.icio.us.
  • TechCrunch permet de faire des recherches en fonction des mots utilisés par d'autres.
  • WordPress, la plateforme de blogs, permet de générer automatiquement des nuages de tags sur la base des catégories choisies par l'auteur.
  • Créé par un Brésilien, Google NewsCloud, permet de retrouver les articles en fonction de différents tags générés automatiquement.
  • Ma.gnolia, Netscape, Digg, NewsCloud entre autres permettent aux usagers de proposer des articles et de les tagger. Ces articles proviennent de sources extérieures.

Je me demande s'il y a des sites d'information qui permettent de tagger leurs articles sur le site lui-même puis d'y accéder par un nuage de tags.

C'est important car c'est leur donner droit de regard sur l'organisation même de l'information, privilège traditionnel du comité de rédaction et de la rédaction en chef.

Qu'en pensez vous?

Quels exemples suggérez-vous?   

Commenter cet article