Eons.com = MySpace + cheveux blancs

Publié le 6 Août 2006

Le site Eons.com se veut un outil de "netoworking social" pour les quinquas et plus. Un endroit où se retrouver, échanger des infos et des conseils. On peut y dire ce qu'on pense des films, créer un groupe de jardinage ou s'enquérir des meilleurs moyens pour gérer retraites et économies.

Parmi les bonnes idées (apparentes) on notera le "calculateur de longévité" et la "carte de vie" qui permet de la mettre en image pour mieux la raconter.

Jeff Taylor, qui est à l'origine de ce projet a déjà lancé Monster.com un des tous premiers sites pour les offres et demandes d'emploi. Selon le Mercury News, il parie cette fois sur les alertes en cas de décès et les éloges funèbres pour développer le site.

Les quotidiens feraient bien de prêter l'oreille s'ils ne veulent pas figurer sur la liste en question.

"The most interesting feature of Eons is a national database of obituaries, still under development, where users are invited to create online tributes.

There's even a free tool called Obit Alerts where you can request e-mail notification whenever someone dies whose obituary matches a keyword you select, such as a last name, a town, a university or a military unit.

Taylor

, 45, ultimately wants to connect Eons online tributes, so great-grandpa's obituary page could be linked to great-grandma's.

In doing all this, Boston-based Eons is challenging the same entrenched competitor that Monster.com did: newspapers."

 

Commenter cet article