De l'intelligence artificielle à l'informatique cognitive

Publié le 21 Juillet 2006

Stanfordrobotcar Vous êtes nombreux à vous intéresser à la robotique.

Lisez donc cet article de John Markoff publié il y a deux jours dans le New York Times. Il propose un tour d'horizon rapide pour le grand public sur le passage de l'intelligence artificielle à l'informatique cognitive.

La différence tient, pour l'essentiel, à une meilleure connaissance du fonctionnement de l'esprit humain et à l'accroissement exponentiel des capacités de traitement de l'information.

Parmi les exemples passés en revue il faut signaler la société française Poseidon Technologies qui propose un système de "surveillance de piscine assisté par ordinateur pour l'aide à la prévention des noyades".

Malgré les avancées (comme les voitures sans pilotes), n'allez pas croire que les robots vraiment intelligents sont au coin de la rue.

Cognitive computing is still more of a research discipline than an industry that can be measured in revenue or profits. It is pursued in various pockets of academia and the business world. And despite some of the more startling achievements, improvements in the field are measured largely in increments: voice recognition systems with decreasing failure rates, or computerized cameras that can recognize more faces and objects than before.

[21 juillet 16h45 - Correction: j'ai corrigé une faute d'orthographe dans le titre. Il manquait une "aile" comme me l'a  gentiment signalé Martine.]

Tags : Technos, Français
Commenter cet article