Where 2.0 (3): dites-le donc avec une carte

Publié le 7 Juillet 2006

43places Les cartes virtuelles du géoweb (voir ce billet et celui-ci) servent aussi à établir des liens sociaux.

Toute une série de start-ups parient sur le géoweb comme un nouveau moyen pour communiquer des expériences liées aux lieux par lesquels nous transitions et pour raconter des histoires.

"L'autobiographie: où je vis, où je travaille, etc. connaît un grand succès," a expliqué Di-Ann Eisnor, co-fondatrice de Platial, lors de la conférence Where 2.0 qui s'est tenu à San José en Californie à la mi-juin. Les usagers peuvent associer images et vidéo aux lieux qui comptent pour eux notamment dans leur vie quotidienne et se les échanger.

President de 43places qui offre des services comparables, Josh Petersen m'a rappelé que "récits épiques de l'antiquité, travelogues d'explorateurs, cartes postales d'aujourd'hui sont autant de façons de partager les histoires humaines qui surgissent autour des lieux. Notre site crèe des réseaux de liens sociaux souples en ligne (online loose ties) plutôt que de répliquer les relations de type amis ou famille. Ça permet de trouver des gens qu'on ne rencontrerait pas ou avec lesquels on ne communiquerait pas autrement."

Ce que vous avez appris à dire avec des fleurs, vous pouvez maintenant le dire avec des cartes. Il y a même un site de cartes sur lesquelles vous pouvez marquer l'endroit où vous avez échangé votre premier baiser.

[La carte corresond aux destinations des usagers de 43places.com]

Commenter cet article