Le contenu est la conversation

Publié le 9 Mai 2006

Conversationpinguins_1 J'aimerais bien que nous essayions ensemble d'approfondir l'expérience du Skypecast de dimanche (voir ces billets).

Il y a quelque chose à comprendre et en nous mettant à plusieurs nous y arriverons peut-être sans qu'il soit besoin d'y avoir participé.

Pour lancer la discussion, je propose la formule "le contenu est la conversation". Clin d'œil à McLuhan et au fait que ce qui se dit nous importe, que nous avons tendance à penser que Content is king, le contenu est roi.

Cela pousse à dire que les conversations sont importantes par le contenu qui s'y échange.

Pas sûr. Pas seulement pour ça.

En 2001 déjà Andrew Odlyzko avait évoqué dans FirstMonday la primauté de la connectivité.

Dimanche, nous n'avons rien dit d'important. Mais c'était fantastique.

L'intelligence collective n'a pas montré le bout de son nez. Mais nous avons réalisé quelque chose ensemble.

Ça n'est donc pas, en l'occurrence, le contenu de la conversation qui était roi mais le fait que la conversation ait lieu.

La pertinence de chaque intervention compte peut-être moins que l'intensité des échanges, le dit que le non-dit, l'intelligence que la participation.

Ou tout autant. Je suis pas sûr.

Qu'en dites-vous?...

Commenter cet article