Le futur OS d'Apple sur Windows?

Publié le 10 Avril 2006

Cet article d'opinion (Op-Ed) – il ne s'agit pas d'information - publié dans le New York Times du 8 avril relance de façon amusante la discussion qui a couru pendant le week-end dans vos commentaires à mon billet précédent intitulé "La fascinante apostasie d'Apple".

L'auteur, Robert X. Cringely, responsable d'un programme de télé consacré aux TICs sur la chaîne publique PBS, prend le problème à l'envers... en deux temps (je passe sur les commentaires concernant Boot Camp, le programme qui fait couler tant d'encre ces jours-ci).

Dans un premier temps il rapporte des rumeurs circulant à Silicon Valley selon lesquelles Apple et Microsoft seraient en train de travailler ensemble pour rendre possible l'utilisation de Vista (la prochaine version de Windows) sur les nouveaux Macs équipés de microprocesseurs fabriqués par Intel.

"Now, here is some breaking news: word in Silicon Valley is that another reason Microsoft wasn't surprised by Boot Camp is that the company has been quietly working with Apple for months to make sure that Windows Vista (the next generation of Windows, which is supposed go on sale next January) will run on Macs with Intel chips."

Dans un deuxième temps il "parie" – je répète, il ne s'agit pas d'information – qu'une fois que Vista tournera sur Mac, il ne restera plus à Steve Jobs qu'à vendre une version du futur Mac OS (Léopard)… pour PC.

"My bet is that once Apple has Windows Vista running smoothly on its operating system and helping its business sales, the company will try a more profitable avenue: marketing a version of OS X able to run on regular PC's that now use Windows."

Gagner seulement 1% du marché de son concurrent serait une fabuleuse affaire. Et en plus ça donnerait de l'urticaire aux dirigeants de Microsoft ce que, selon l'article, Apple sait faire avec beaucoup de talent.

PS – Je me permets de signaler une  solution apparemment plus intéressante que Boot Camp dont j'ai trouvé la piste sur le Mac Net Journal. Il s'agit de Parallels Workstation 2 qui permet (il s'agit encore d'une version bêta) de faire tourner en même temps Windows, Linux et Mac OS sur un Mac…

Commenter cet article