Prosper.com = eBay+Friendster pour l’argent

Publié le 13 Février 2006

Climbhighfoundation Deux des idées les plus importantes de la dynamique internet se trouvent au cœur de Prosper.com, une compagnie de San Francisco qui vient de se lancer sur le marché.

D’une part les gens aiment faire des affaires directement (surtout quand l’internet fait office d’intermédiaire et permet ainsi de réduire les coûts). C’est le modèle eBay.

D’autre part les réseaux sociaux (qu’on peut appeler « groupes » dans leur forme la plus élémentaire) sont renforcés par l’utilisation de la communication horizontale.

Prosper.com permet à des individus (ou à des groupes) de prêter de l’argent (à des individus ou à des groupes). Chaque prêteur choisit son emprunteur et fait une offre de taux d’intérêt. Au lieu de prendre 10% (environ) comme les banques, la compagnie prélève 1% sur chaque opération. La sécurité est assurée par le recours aux compagnies qui surveillent l’histoire bancaire des Américains.

Les « groupes » jouent un rôle essentiel dans les deux sens. Ils exercent une pression sur les emprunteurs et les pousse à payer régulièrement. Il permet aux prêteurs d’encourager des activités ou des collectivités dont l’objectif les séduit. Selon le New York Times, Stephen Russell a ainsi décidé de prêter 25.000 dollars à la Climb High Foundation qui entraîne des femmes de pays en voie de développement pour devenir guides de tourisme.

Pour le moment, les demandes les plus pressantes semblent êtres celles d'individus qui essayent d'obtenir des taux avantageux pour règler leurs cartes de crédit.

Commenter cet article