Pourquoi AOL, Google, MSN et Yahoo intègrent messageries instantanées, téléphonie internet et moteurs de recherche – Un commentaire de John Battelle

Publié le 13 Septembre 2005

Battelleblogoutercourt Je reviens d’une conférence à l’école de Journalisme de Berkeley au cours de laquelle John Battelle a présenté son nouveau né (il vient de sortir aujourd’hui 12 septembre… en Californie) : « The Search: How Google and Its Rivals Rewrote the Rules of Business and Transformed Our Culture ».

John Battelle, rappelons-le, est un des fondateurs de Wired, l’ancien patron de The Industry Standard et l’auteur, plus récemment, de Searchblog.

Je reparlerai du livre… quand je l’aurai lu (laissez-moi au moins quelques jours). Mais vu ce qui se passe avec Google Talk, Skype et autres développements communs aux grands de la toile, je lui ai demandé si nous sommes en train de rentrer dans une nouvelle étape de l’histoire des moteurs de recherche avec l’ajout de capacités de communication y compris vocale (voir ce billet et celui-ci) et comment il l’explique.

« C’est tout à fait vrai », m’a-t-il répondu. « Messageries Instantanées et VoIP ajoutent des conversations qui font que les gens restent plus longtemps. Ce sont des conversations entre des personnes qui permettent d’accéder aux réseaux de ces personnes. Tout ça – conversations et réseaux – c’est du savoir et le savoir c’est ‘cherchable’ [traduction à la hussarde de ‘searchable’] ».

Autant dire que c’est une source de revenus grâce à la publicité ciblée qui accompagne les réponses aux questions que nous posons, d’autant plus efficace, selon Battelle, qu’elle prend en compte nos « intentions ».

Mais je m’avance. Nous en reparlerons à propos du livre.

[Image trouvée sur Google Blogoscoped]

Commenter cet article