Skype en Chine

Publié le 6 Septembre 2005

Je suis en vadrouille une fois de plus. Au Mexique où je me suis occupé des relations entre TIC et journalisme… mais j’en ai déjà parlé ici plusieurs fois.

Mon silence momentané tient à une très mauvaise connexion et au fait que ça m’ennuie de me répéter en public… Tout va bien et je rentre mercredi à San Francisco.

Profitant d’un bref accès au net je viens de lire dans Forbes que Skype s’alliait avec une TOM Online, une grosse entreprise chinoise de wireless et de services internet. Inutile de rappeler que l’énormité du marché chinois rend ridicules les chiffres concernant le reste du monde qu’AOL, MSN, Yahoo et Google se jettent à la tête.

Ça survient après le lancement de Google Talk et l’achat de Teleo par Microsoft qui s’apprête à offrir de la VoIP plus sophistiquée dans son programme de messagerie instantanée. Et ça confirme l’énormité des batailles qui se jouent dans autour des messageries instantanées et de la téléphonie internet.

En scellant cette alliance (qui repose sur une collaboration vieille de plusieurs mois déjà), Skype ouvre en fait deux espaces. L’un est géographique (la Chine), et nous pouvons comprendre son importance sans trop de difficulté. L’autre est virtuel : il s’agit du wireless. Il pourrait se révéler encore plus important pour Skype et la VoIP. Qu’en pensez-vous ?

Commenter cet article