J’aime pas la télé mais ça pourrait changer

Publié le 27 Juin 2005

Internettv Je ne regarde jamais la télé et quand j’y réfléchis je trouve trois raisons que je peux plus ou moins expliquer :

• C’est linéaire et je ne peux pas choisir les séquences qui m’intéressent ; • Je déteste la pub ; • Je sais qu’il y a des programmes ou des films qui pourraient me plaire mais je m’énerve avant de les trouver.

Tout cela pourrait changer avec la télé internet (voir cette définition sur Wikipedia en anglais, je ne l’ai pas trouvée sur Wikipedia.fr), c'est-à-dire quand elle sera massivement distribuée sur le réseau des réseaux. Pour y avoir accès il faudra une ligne à haut débit et un appareil (PC, PDA, téléphone mobile ou télé dotée d’un récepteur spécial) capable d’interpréter le protocole IP qui désigne tous les standards qui permettent à l’internet de fonctionner.

On peut déjà voir un peu de télé sur internet sur les sites de certaines chaînes ou sous forme de vidéo-blogs, sans oublier les échanges de programmes grâce à BitTorrent, mais les plus grosses boîtes rivalisent maintenant pour atteindre le grand public.

Cela pourrait entraîner au moins deux changements radicaux : la possibilité de choisir ce que nous voulons voir quand nous voulons et la participation des usagers à la production. Un phénomène comparable à l’émergence des blogs, wikis et autres sites personnels et, plus récemment, au succès du podcasting qui permet de mettre des enregistrements sonores en ligne.

Tout cela semble plutôt prometteur, mais c’est déjà le champ d’un affrontement entre deux conceptions sur lequel je reviendrai demain.

[image tirée par Google de www.asseenontheinternet.tv/]

Commenter cet article