La « connectivité digitale asynchrone » par bus et par moto

Publié le 25 Avril 2005

Daknetbus J’ai parlé hier des recherches sur « l’intermittence planifiée » une notion qui consiste à assumer que dans certaines régions la connectivité totale est à la fois impossible et trop onéreuse. Cette approche technique a lieu parallèlement à d’intéressantes innovations organisationnelles et sociales sur le terrain.

En Inde, par exemple, le projet DakNet consiste à installer des kiosques (consoles dotées d’un écran, d’un clavier et d’un processeur central) dans des villages éloignés. Ils ne sont pas connectés directement à l’internet mais ils sont dotés d’une antenne WiFi qui assure la communication dans un rayon de quelques mètres. Les habitants peuvent venir y écrire leurs courriels ou y enregistrer des courts messages vidéo.

Les bus qui assurent la liaison avec le chef lieu sont eux aussi équipés d’un ordinateur et d’une antenne WiFi. Quand ils passent par le village, près du kiosque fixe, une connexion s’établit automatiquement. Les messages enregistrés par les villageois sont téléchargés sur l’ordinateur du bus alors que les réponses à ceux des jours précédents sont envoyées au kiosque fixe sur lequel les habitants du village pourront venir les consulter.

Daknetmoto Quand le bus revient à la centrale, les messages recueillis sont automatiquement envoyés à un serveur connecté à l’internet et distribués de manière asynchrone à leurs destinataires. L’opération inverse est réalisée avant le départ suivant et c’est ainsi que les villageois peuvent communiquer avec le monde pour un vingtième de ce que leur coûterait une communication téléphonique.

Au Cambodge, le projet Motoman fonctionne sur le même principe avec des motos au lieu d’autobus. Plusieurs expériences similaires sont à l’étude en Amérique Latine et dans d’autres parties du monde comme on peut le voir sur le site de First Mile Solutions, l’entreprise qui a conçu DakNet en liaison avec des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology.

Qu’en pensez-vous ?

Commenter cet article