Quarantième anniversaire de la « loi » de Moore

Publié le 8 Avril 2005

Gordonmooremn Silicon Valley : Ça n’est pas exactement là où je vis, mais c’est, à portée de la main, « là que ça se passe », le lieu mythique par excellence des technologies de l’information qui ont transformé cette région bucolique en vallée du silicium.

C’est dans un article publié le 19 avril 1965 que Gordon Moore, un des fondateurs d’Intel formula sa fameuse « loi » selon laquelle le nombre de transistors qu’on pourrait faire tenir sur un « chip » d’ordinateur doublerait tous les ans (la dite loi qui n’en est pas une à été soumise à bien des révisions depuis).

Au lieu de vous raconter pour la énième fois l’histoire dans son détail (la plupart d’entre vous la connaissent) je voudrais vous signaler trois articles publiés le 7 avril par le Mercury News, généralement considéré comme LE quotidien de la Silicon Valley.

Le premier intitulé « Moore’s Law at 40 » rappelle son énoncé et explique sa portée.

Le second « What happens when Moore's Law expires? » Explique comment les chercheurs font tout ce qu’ils peuvent pour prolonger de 15 ans une loi qui finira bien par devenir caduque... un de ces jours.

Le troisième enfin, publié sous le titre « Former Intel CEO is an unpretentious elder statesman » nous donne un bref portrait de l’homme lui-même.

Commenter cet article