Fax ? Connais pas

Publié le 27 Mars 2005

1932_french_tv_bookfax J’exagère (encore ?) mais je ne peux pas m’empêcher de réagir en lisant cet article du New York Times qui vante la bonne santé des Fax dans les bureaux d’aujourd’hui.

Ils sont meilleurs qu’avant. Ils sont moins chers. On peut argumenter qu’ils sont moins dangereux que les courriels, mais j’ai cessé de m’en servir le jour où les fax non sollicités (le spam sur papier) ont commencé à faire des trous dans mon budget en même temps qu’ils menaçaient de dépeupler nos insuffisantes forêts.

Le New York Times rapporte, chiffres à l’appui, qu’ils se vendent encore, notamment comme une des fonctions d’appareils qui servent aussi – surtout peut-être – de copieurs et de scanners.

Le mien (je ne l’ai pas jeté, il marche encore) n’est jamais branché et je refuse d’en donner le numéro. Je ne m’en sers que dans des cas très spéciaux.

La presque totalité des documents en circulation aujourd’hui étant créés sur ordinateur, il suffit de les envoyer par courriel. Et quand il s’agit de manuscrits… « ya qu’à scanner ».

J’exagère ?

[Document trouvé sur le site Television History]

Commenter cet article