Wikipedia – Les critiques

Publié le 19 Février 2005

Wikipedia dont j’ai tendance à vanter les mérites (voir ce billet par exemple) est aussi l’objet de critiques plus ou moins assassines. Les plus discutées d'entre elles sont l'oeuvre de Larry Sanger, co-fondateur qui s'est retiré du projet.

Dans un article publié fin décembre sur Kuro5hin Sanger reproche trois choses à Wikipedia:

  • La perception d'un manque de crédibilité notamment parmi les libraires et les professeurs (voir à ce sujet la critique formulée par Robert McHenry, ancien rédacteur en chef de la Encyclopædia Britannica). Ces experts pensent aussi à défendre leur propre gagne-pain.
  • La présence dominante de gens difficiles. L'analyste Clay Shirky reconnaît en réponse que cette présence, due à la nature ouverte de l'entreprise est inévitable "par définition". Contrôler leur participation implique en fait "renoncer à la vertu première de Wikipedia" qui est précisément l'ouverture. Ceux qui ne l'aiment pas n'ont tout simplement qu'à chercher les informations dont ils ont besoin ailleurs. A Stanford (voir ce billet), Jimmy Wales, fondateur de Wikipedia, a chiffré la gêne : "Ceux qui causent des problèmes représentent beaucoup moins de 1% des contributeurs, mais ils prennent 5% du temps de la communauté". Cela n'est manifestement pas une raison à ses yeux pour arrêter.
  • "L'anti-élitisme et le manque de respect pour l'expertise." C’est sans doute le reproche le plus sérieux, celui qui touche le point le plus sensible dans la mesure où beaucoup d’entre nous se résistent encore à accepter que la connaissance ne soit pas le privilège des experts et des mandarins. Qu’en dites-vous ?

  • Commenter cet article