Quelques données concernant Wikipedia

Publié le 13 Février 2005

Wikipedialogo Je me rends compte tout à coup que nous parlons de Wikipedia sur ce blog comme si tout le monde savait de quoi il s'agit. Pas si sûr.

Alors faisons une pose pour mettre nos montres à la même heure.

Si je puis me permettre un conseil: allez voir vous-mêmes sur place, qu'il s'agisse de la version en anglais ou de la version en français.

Voici la définition officielle:

Wikipédia est une encyclopédie libre, gratuite, universelle et multilingue, écrite par des volontaires et basée sur un site Web (http://fr.wikipedia.org en français) utilisant la technologie wiki.

Wikipedia vient de fêter ses quatre ans (le 15 janvier pour la version en anglais; la version française arrivera au même âge respectable le 23 mars).

La seule idée de créer une encyclopédie à laquelle tous les internautes pourraient participer avait de quoi surprendre à l'époque. Aujourd'hui Wikipedia est devenue la plus grosse encyclopédie du monde ce qui lui vaut, bien sûr, des critiques dont je reparlerai bientôt.

Voici quelques chiffres trouvés sur le site et/ou donnés par Jimmy Wales le fondateur. (Attention, ils changent tous les jours, littéralement).

La version de Wikipedia en anglais compte 145 millions de mots et 475.000 articles. Elle croît au rythme de 3.000 par jours grâce aux contributions de 16.000 personnes dûment enregistrées (sans compter les anonymes qui peuvent intervenir à tout moment). Ils sont tous volontaires.

A cela il faut ajouter des versions dans 190 langues différentes (1,3 millions d'articles au total, dont 82.500 pour la version en français). "Dans la plupart des cas il ne s'agit pas de traductions, a expliqué Wales le 9 mars, lors de sa présentation à l’Université de Stanford (voir ce billet).

Les entrées sont rédigées de façon indépendante. Les autres versions « plagient souvent la version anglaise en l'adaptant et c'est légitime » a expliqué Wales.

C’est sans doute moins de plagiat qu’il s’agit que d’adaptation. Et c’est là une idée essentielle, il me semble, à toute circulation d’information signifiante entre plusieurs cultures.

Commenter cet article