Parlons d'innovations…

Publié le 18 Janvier 2005

IBM demeure l'entreprise qui obtient le plus de brevets… (3.248 en 2004) or elle vient d'en déposer 500 dans la cagnotte ouverte de Open Source.

Le Washington Post donne l'explication suivante:

The donated patents span a wide range of technologies, from data storage to networking to electronic commerce. The company said the patents could be used by any individual or entity that is developing open-source software, which grew from the work of a handful of programming enthusiasts into a potent challenger to vendors of proprietary software systems such as Microsoft Corp. and Sun Microsystems Inc.

L'entreprise s'engage à ne pas se faire payer des royalties et à ne pas interdire l'usage de ces brevets par ceux qui les utilisent dans des projets Open Source.

Le New York Times de son côté souligne qu'il s'agit d'un premier pas d'une entreprise qui insiste sur:

"the need for more open technology standards and collaboration as a way to stimulate economic growth and job creation"

Une décision stratégique

Emporté par ma passion pour le MacWorld San Francisco (sourire) j'avais négligé la semaine dernière de signaler l'évènement survenu le même jour que le keynote de Jobs. Il est sans doute plus important pour l'avenir.

En faisant ce geste IBM prend un virage stratégique c'est-à-dire qu'elle entend servir ses intérêts d'entreprise d'une manière différente. Qu'elle choisisse de le faire sur la base d'une collaboration avec le mouvement Open Source plutôt qu'en demeurant dans l'enfermement traditionnel des systèmes propriétaires est ce qui devrait nous faire tous réfléchir.

Lawrence Lessig, qui fait beaucoup pour le développement du mouvement Open Source, espère que le geste d'IBM sera suivi par d'autres entreprises.

Apple? Sun? Oracle? Qui prendra le relais?

Commenter cet article