Les procès d'Apple

Publié le 6 Janvier 2005

Les faits d'abord:

Apple vient d'intenter un procès au site d'information Think Secret, tenu par des fans du Mac spécialistes des révélations sur les produits de la légendaire entreprise de Cupertino.

Selon l'article publié par Cnet elle accuse Think Secret de révéler ses secrets commerciaux. C'est la troisième action en justice de ce genre intentée en quelques semaines par Apple.

Note personnelle:

Chapeau bas et merci à l'ami qui signe ses commentaires sous le nom de Louxano. Il m'avait envoyé un mèl le 29 décembre signalant "l'iPod flash, le mobile Apple avec Motorola et maintenant le bare-bone apple à 500$." Il ajoutait "nick deplume ne S'EST JAMAIS TROMPÉ dans ses rumeurs (=100% de réussite...)." Nick dePlume (ou Pseudo dePlume) est le propriétaire de l'organisation qui publie Think Secret.

Commentaires:

On imagine sans peine qu'à cinq jours de l'ouverture de MacWorld San Francisco, le procès intenté par Apple fait l'effet d'une bombe. Les commentaires méritent qu'on s'y arrête. J'en ai choisi d'eux. Mercredi à minuit (heure de San Francisco) on peut déjà en trouver des dizaines sur Feedster.com, Technorati.com et Google News.

Cnet d'abord constate qu'en "intentant son procès, Apple identifie certains articles précis contenant des secrets commerciaux. Elle indique ainsi qu'au moins une portion de ces informations touchent juste."

Dan Gillmor commente sur son nouveau blog l'article de Cnet sous le titre "L'arrogance d'Apple". Il s'agit, pour ceux qui l'ignoreraient, d'un grand utilisateur de Mac qui ne manque pas une occasion de vanter les qualités de sa machine préférée.

"Apple prétend (voir la fin de l'article[fp: de Cnet]) qu'elle n'essaye pas de bloquer la liberté d'expression," écrit Gillmor. "Bull [fp: abbréviation pudique de bullshit qui veut dire "connerie"]. C'est exactement ce que la société est en train de faire bien au delà de la préservation de secrets internes."

Gillmor précise lui aussi que toute entreprise a le droit d'essayer d'éviter les fuites mais que "s'en prendre à ceux qui reçoivent l'information c'est aller beaucoup trop loin."

Clin d'oeil:

J'imagine qu'il n'en faut pas plus à mes amis fans du Mac pour s'engager dans une discussion passionnée...

A vous donc.

PS - Sur vos conseils pressants je me suis inscrit pour le MacWorld de lundi prochain. Sans m'engager à le faire systématiquement je suis prêt à réaliser (dans la région de San Francisco) des reportages et visites qui vous intéressent et à bloguer librement sur ce que j'y verrai et entendrai. N'hésitez pas.

Commenter cet article