Google Print

Publié le 15 Décembre 2004

A l'heure qu'il est la plupart d'entre vous ont déjà lu quelque chose sur le nouveau service de Google qui permettra de consulter des livres en ligne (en entier s'ils ne font plus l'objet d'un copyright, par extraits s'ils le sont encore).

John Battelle (oui, l'ancien de Wired et de The Industry Standard) offre des commentaires utiles sur son Searchblog. Il envisage notamment les retombées économiques de l'offre (saluée par tous comme généreuse et innovatrice) de Google.

It's [...] a very short route to the on demand publishing of an out of print and out of copyright book with a company that is set up to do such a deal, and I am aware of at least one that is about to launch that will provide just such a service. Of course, if you want an ebook, that can be arranged as well. For out of copyright books, the tail is extraordinarily long, and quite possibly very very profitable.

En gros: il y a beaucoup d'argent à gagner en vendant des impressions spéciales et/ou des e-books pour les livres épuisés et qui ne sont plus protégés.

Contrairement à ce qui se passe dans les magasins traditionnels. Les vendeurs de produits virtuels peuvent avoir des stocks immenses qu'ils vendent peu à peu. C'est à cela que Battelle fait allusion quand il dit "la queue est extraordinairement longue".

Il s'agit d'une des théories les plus intéressantes pour expliquer l'économie de l'internet. J'y reviendrai.

Commenter cet article