Napsterminé

Publié le 3 Décembre 2004

Cryingnapster_1 Shaw Fanning, le type qui a inventé Napster et initié la vague P2P est de retour avec une nouvelle compagnie baptisée Snocap lancée hier à San Francisco.

Mais au lieu d'une technologie pour échanger et partager de la musique, sa nouvelle société se propose de repérer tout ce qui circule sur les réseaux P2P et de fournir aux grosses boîtes des mécanismes pour se faire payer. C'est du moins ce qu'on peut conclure en première lecture de leurs documents officiels:

SNOCAP offers the first end-to-end solution for digital licensing and copyright management services through an innovative music registry and clearinghouse. SNOCAP enables record labels and individual artists to make the full depth of their catalogs available through authorized peer-to-peer networks and online retailers.

Il est ainsi passé du côté du manche comme on dit en espagnol. Moyen en quoi Vivendi le soutient et certains patrons s'amusent de "l'ironie de cette affaire".

Hélas pour eux, la technologie ne marche que si elle est adoptée par les sociétés qui rendent possible l'échange de morceaux de musique. Celles qui existent, comme Kazaa, sont peu susceptibles de se laisser tenter. Il faudra beaucoup de temps aux nouvelles venues comme Mashboxx qui doit se lancer sur le marché en janvier pour s'imposer.

Commenter cet article