Courriels: risques d'embolie

Publié le 29 Novembre 2004

Quelques chiffres, histoire de gâcher votre début de semaine ;-)

  • 90% des courriels envoyés aux États-unis en décembre seront des pourriels (ou spam) si l'on en croit la société FrontBridge.
  • 750 millions de mèls frauduleux de la catégorie phishing seront envoyés aux États-unis dans le mois qui nous sépare des fêtes de fin d'année si l'on en croît la société MailFrontier. Le phishing est un ensemble de techniques conçues pour soutirer nos numéros de carte de crédit et autres informations de valeur. Le message apparaît souvent comme provenant d'une banque ou d'une source légitime mais l'information est détournée vers d'autres sites moins recommandables.
  • Juste derrière la mercatique par téléphone, la publicité par courriel est la seconde forme de marketing la plus rentable si l'on en croît l'Association de marketing direct de Grande Bretagne. Elle vient juste après le télémarketing.
  • Maigre consolation pour ceux que tout ceci accable, Bill Gates reçoit chaque jour 4 millions de mèls (pourriels pour l'essentiel). C'est ce que vient de déclarer à Singapour son fidèle second Steve Ballmer.

    En bref, le courriel ça craint et c'est pas sur le point de s'arrêter.

  • Commenter cet article